Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 23:02
http://www.previsis.fr/Images/SymposiumXerfi-LFA01.jpg


Partie 1.
Le Monde qui vient : vers un nouveau régime de croissance léthargique dans les pays avancés.
par Laurent FAIBIS, Président du Groupe Xerfi

Ceux qui espèrent encore que tout peut redémarrer comme avant ont tort. Ceux qui prévoient que le retour à une croissance vigoureuse est possible se trompent. En vérité, la croissance risque de rester durablement molle dans les pays avancés.


Bien sûr, cette prévision, ne peut intégrer que les données économiques disponibles,  les intentions exprimées à la date du scénario par les pouvoirs publics. De fait, le retour en force des Etats dans le jeu économique modifie terriblement la donne.  Le débat est féroce entre les tenants d’un grand retour de l’Etat  pour réguler et stimuler l’activité économique, et les apôtres de l’auto-régulation du marché. Un débat qui n’est pas tranché. Les lobbies s’activent. Les tenants du vieux monde s’accrochent. Et pourtant une vérité s’impose : ce sont bien les Etats (et derrière eux les contribuables) qui ont sauvé le capitalisme et la libre entreprise  de la faillite. Reste à savoir si la mise en place d’un nouveau modèle de croissance vigoureux dans les pays avancés pourra se passer de l’impulsion et de la coordination de l’Etat


Vidéo à voir absolument

Télécharger Xerfi Previsis - décembre 2009 :

Toutes les prévisions monde et France 2010-2011, les prévisions
macro-sectorielles exclusives de Xerfi sur la France


Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 20:41
Olivier Delamarche, qui est associé-gérant de Platinum Gestion, répond aux questions de BFM d'une manière claire, nette et précise.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 19:30

La quasi-faillite de l'émirat de Dubaï, la grave dérive budgétaire de la Grèce, les craintes grandissantes sur la situation de l'Espagne, de l'Irlande et du Portugal, ainsi que la très mauvaise santé des pays baltes font redouter l'existence de bombes à retardement dans les comptes des Etats et les bilans des banques.

La persistance des destructions massives d'emplois aux Etats-Unis comme en France et le recul des commandes industrielles au Japon nourrissent un regain de pessimisme chez les consommateurs.


Il n'est pas étonnant que l'aversion au risque reprenne. Les marchés deviennent nerveux : le cours du baril de pétrole a reculé de 80 dollars à 71 ; en deux mois, la Bourse de Dubaï a perdu près de 25 % de sa valeur ; sur le marché de la dette, les emprunts grecs ont vu en quelques jours leur taux bondir. Pour se financer, l'Etat grec doit payer une prime de risque : elle emprunte à dix ans à un taux d'intérêt de 5,5 % contre 3,15 % pour l'Allemagne.

Suite de l'article (lemonde.fr)

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 07:01
Avec une prime de risque en hausse, la pierre attire à nouveau les investisseurs, mais, hors avantage fiscal, son rendement reste faible

PROPOS RECUEILLIS PAR MARIE-CHRISTINE SONKIN ET FRÉDÉRIC DURAND-BAZIN | JDF HEBDO | 12.12.2009 | Mise à jour : 21H42

TABLE RONDE - Avec une prime de risque en hausse, la pierre attire à nouveau les investisseurs, mais, hors avantage fiscal, son rendement reste faible

Les prix peuvent-ils encore baisser ? Sauf accident majeur côté taux d'intérêt, l'heure est plutôt à la stabilisation, mais certaines villes n'ont pas encore purgé les excès passé.

LE JOURNAL DES FINANCES. La pierre peut-elle toujours être considérée comme une valeur refuge ?
BERNARD DE CRÉMIERS (Coprésident de Laforêt immobilier): Plus qu'un refuge, je dirais que la pierre représente la sécurité. Des études récentes réalisées sur les jeunes générations montrent leur volonté de transmettre un patrimoine pérenne. Ce sont d'ailleurs les primo-accédants qui animent le marché.

CHRISTIAN ROLLOY (Président de Promogim): A la fois symbole de refuge et de sécurité, la pierre est plébiscitée par les acheteurs. Elle correspond à un besoin fondamental. Pour les dix prochaines années, le marché recèle un potentiel important pour des raisons à la fois démographiques et sociologiques. Les investisseurs ne s'y trompent pas, ni d'ailleurs le primo-accédant.

Suite de l'article (jdf.com)

Petit rappel

Au plus haut de la bulle, les prix rapportés au PIB par ménage présentaient une surestimation de 80%. Pour retrouver un marché cohérent avec les fondamentaux économiques, le ratio Prix/Loyer doit baisser de 45%. Les prix devraient donc descendre autour de 143 Loyers, ce qui correspond à un rendement brut de 12/(143 x 107%)=7,84% (avec 143 x 107%= capital investi, en comptant 7% de frais de notaire).  Ne pas oublier qu'en 1998 les prix étaient en moyenne autour de 130 loyers, et permettaient donc d'obtenir un rendement brut de 8,4%.

Immobilier-et-PIB-copie-1.jpg

 Graph-3.jpg
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 15:19
Une excellente vidéo qui permet de mieux comprendre le système économique impérialiste, la crise économique mondiale et son principe.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 12:15

Le feuilleton baissier à Dubaï s'est poursuivi hier avec un nouveau plongeon de 6,4% de l'indice DFM. Cela porte à -27% la chute de cette place boursière depuis l'annonce des difficultés financières de l'Emirat le 25 novembre. 
 
L'un des géants emblématiques des programmes immobiliers pharaoniques de Dubaï, le groupe Emaar, s'est de nouveau effondré de 9,8%, soit autant que la veille après un repli maximum de 10% lundi. Dubai World cherche à négocier un report d'échéance de six mois pour le remboursement de la dette de sa filiale Nakheel, qui a essuyé des pertes supérieures à 3,6 milliards de dollars au cours du premier semestre 2009.

Le coût des CDS (assurance contre une restructuration ou un défaut de la dette de Dubaï) a effectué un nouveau bond de 50 points de base, à 592 points. Le CDS "DP World", la filiale de Dubai World, a grimpé quant à lui de 45 points à 636 : nous supposons que les vendeurs de la prime d'assurance commencent à faire leurs comptes... et vous devinez où nous voulons en venir !

Suite de l'article (la-chronique-agora.com)

par Philippe Béchade
Jeudi 10 Décembre 2009

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 23:37

Tokyo a annoncé le retour de la baisse générale des prix, disparue depuis trois ans. Une spirale infernale à laquelle l Archipel ne trouve pas d'issue.

Kazue Yoshihara a succombé. Cette fan des vêtements griffés s'est offert une «folie» : un jean Uniqlo à 880 yens (7 euros). Et encore, elle aurait pu trouver moins cher car, depuis que la marque branchée commercialise son fameux jean discount, deux autres détaillants proposent l'équivalent encore moins cher. Kazue peut aussi s'acheter un pull à... 99 yens (75 centimes d'euro). A son restaurant préféré, le menu du déjeuner est passé en quelques mois de 7,50 à 5,20 euros. Tout irait pour le mieux, si son salaire ne baissait pas aussi...

Suite de l'article (challenges.fr)

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 22:24
Paul Dontigny explique dans cette chronique comment ses opinions été confirmées à cette conférence.

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 19:43
Voici une conférence de Pierre Asselineau de Juin 2009. Après la déclassification des archives américaines, on y découvre que c’est l’empire américain qui a oeuvré et oeuvre toujours pour la construction de l’Union Europénne. Avec pour seul but, de bloquer toutes oppositions à l’empire américain.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 22:32

Lien vers la note de conjoncture de novembre 2009 du marché immobilier sur la France

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Blog de Marc Candelier
  • : Comprendre pourquoi les prix du marché immobilier peuvent monter mais aussi descendre !
  • Contact

IMMOBILIER ET L'ECONOMIE

Bonjour et merci de votre visite,
 

Savez-vous qu’en 1958 un logement valait en moyenne 70 loyers et que 40 ans plus tard, en 1998, il fallait dépenser en moyenne 133 loyers pour devenir propriétaire ? Savez-vous qu’en 2008, au plus haut de la bulle, un logement coutait en moyenne 262 loyers et que les prix étaient surestimés de 80% ? 

 

L'objectif de ce blog est de vous permettre de suivre l’actualité du marché immobilier et de vous aider à comprendre pourquoi les prix peuvent monter mais aussi descendre. Vous pourrez ainsi acheter, vendre ou louer votre logement en sachant exactement où vous mettez les pieds.

 

N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter, cela vous permettra d’être informé d'une nouvelle publication. Vous pouvez également réagir à un article en cliquant sur "Ajouter un commentaire" en bas à droite de chaque article.


La plupart des graphiques sont disponibles en version PDF par un simple clic sur l'image. Vous aurez ainsi des documents imprimables de très bonne qualité.

Si de votre côté vous avez un article intéressant à me proposer, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante:
bulle.immo160@free.fr

 


Nombre de visites (30/07/2021)

5 029 588

Recherche

Map">

Geolocalisation